Parfum de cauchemar

Publié le par Clem

 Tout ce qu'elle se rappelait c'était cette odeur. Si prenante. Si ennivrante. Celle de la pluie. La pluie du matin qui rafraichie le bitume échaudé par les nuits d'été. Ce souvenir était plus fort que tout dans sa tête. Et ce bruit. C'était le bruit d'une cascade. Une cascade toute proche, elle pouvait sentir sa fraicheur sur son visage; ses épaules et cette odeur toujours présente dans ses narines. Le bitume dégageait une fumée étrange, voluptueuse et épaisse. La fumée vint lui caresser les épaules et un frisson parcourut son échine. Ses yeux fermés tremblèrent légèrement. Le bruit sembla s'évanouir. Mais l'odeur était toujours présente. Elle devint un parfum. Un parfum dont sa peau ne parvenait pas à se défaire. Un parfum qui l'entourait toute entière, qui l'habitait, qui faisait partie d'elle. Ce parfum, c'était celui de la folie. C'était celui de la nuit et de l'inconnu.

Pourquoi avait-elle fuit? Pourquoi avait-elle tué?

Ses yeux s'ouvrirent enfin.. Le bruit de la cascade n'était plus qu'un lointain souvenir.
L'odeur disparut, le parfum s'envola. Mais le parfum du regret était comme du sang sur les mains.
Il était impossible de s'en séparer.
Il la hantait.
Son âme empestait le parfum du regret.

 

Publié dans Nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lilith 04/06/2008 08:33

Et bien si j'en crois ce que je viens de lire, c'était vraiment une très mauvaise idée de laisser ça au fond des tiroirs...
Suggestion : Tout publier, et vite !!!!

Méli-Mélo 04/06/2008 07:21

Ah non tu ne vas pas faire ça, tu ne vas pas publier tes nouvelles par épisode! C'est frustrant!