Quand Bridget rencontre Samantha...

Publié le par Clem

Eh oui, il fallait bien que ça arrive un jour! A force de me donner des idées, il a bien fallu que je réfléchisse sur celle-ci....
Au commencement était B., la londonnienne, la trentaine, célibataire endurçit à la recherche du Grand Amour! On est toutes passées par là... C'est ce qui nous rapproche d'elle, c'est pour ça qu'on l'aime tant, elle et ses amis célibataires désespérés!
Puis est arrivée S. avec ses grands sabots, une tornade féminine qui a réécrit les conventions de la relation amoureuse, de la séduction et du sexe. Autrement dit, l'opposée même de B. Celle qu'on voudrait toutes être...
Et pourtant, elles ne sont pas si différentes. Ces femmes tentent de vivre tant bien que mal avec leur temps, adoptant chacune une attitude différente face aux hommes : B. la défense et S. l'attaque! Mais au centre de leurs comportements une même problématique : comment coexister avec la gente masculine?
Et si B. et S. se retrouvaient pour faire du shopping comment
pensez-vous que cela se passerait? Parce que lorsqu'on porte le même nom de famille et que l'on est des femmes modèles, on finit forcément par se rencontrer...
Imaginez un peu : S. invite B. (en vacances à New-York) dans une toute nouvelle boîte (vous connaissez S. toujours au courant de tout à New-York!), leur conversation ça donnerait... ça :
"Ma chérie, si on a des trous c'est pour s'en servir!!" aurait lancé S. après s'être assise au bar.
B. complètement à l'ouest n'aurait certainement pas compris sa phrase et serait plus occupée à récupérer ses cheveux lissés au fer à repasser et par sa robe qui la boudine horriblement.
"Bon Dieu, pourquoi suis-je aussi moche ? Dire que je me suis persuadée que je me gardais tout mon week-end pour travailler alors quej'étais simplement en faction devant le téléphone à attendre que Daniel m'appelle. Atroce ! Pourquoi n'a-t-il pas appelé ? Qu'est-ce qui cloche chez moi ?" aurait répondut B. en passant une main dans ses cheveux horribles (je vois d'ici la tête de S.!)
"Quand il est question de sexe, on se prend le cul pas la tête!" dixit S. tout en reluquant un mec particulièrement bien bâtit.

Je laisse libre celles qui voudraient poursuivre ce dialogue, parce que ces deux-là sont une source d'inspiration infinie c'est certain!!! Et puis, vous ne trouvez pas que S. irait bien avec Daniel, hein?

Quoiqu'il en soit, si un jour on décide de faire un film "Quand B. rencontre S." je serai la première spectatrice et première fan!
Et après tout, pourquoi attendre le film : je vais m'atteler à développer ce projet, après tout, il y a tellement à dire!! Je vous aime les filles!!

Publié dans Clem's reflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Méli-Mélo 01/07/2008 19:49

Rencontre explosive en perspective, quelle excellente idée!